A savoir

Revenons sur le sujet des huiles végétales, cet article viens compléter l’article paru avant. Je voulais aborder un point et pour se faire j’ai préféré ouvrir un autre billet pour t’expliquer certaines choses qui sont important et donc à prendre en compte quand tu vas créer un produit/une routine si elle contient de l’huile je te conseille de lire cet article. 

Parlons d’huile comédogène, elle peut avoir les effets inverse sur une peau , apparition de boutons, mycrokyste/comédons. Pour déterminer la valeur comédogène il y a plusieurs critères à prendre en comptes :
Si l’huile et très grasse il est possible qu’elle se loge dans les pores et ne traverse pas la barrière cutanée. 
Parlons de l’oxydation de l’huile qui va mener au rancissement et qui vas très vite devenir comédogène, donc en clair les huiles végétales très sensibles ou sensible à l’oxydation sont susceptibles d’être comédogènes, (il y a possibilité de rajouter quelques gouttes de vitamine E pour éviter l’oxydation : dosage de la vitamine E à regarder sur la fiche technique de votre fournisseur).
Prenez en compte (et ce qui parait logique) la qualité de l’huile plus elle sera mauvaise plus elle serra susceptible d’être comédogène et donc de rancir plus vite.
N’oublier pas d’entreposer vos l’huiles dans un endroit sombre à l’abris de la lumière, de la chaleur et de l’humidité sinon elle pourrait rancir et devenir comédogène. 

Oxydation : 
Très sensibles : Carthame / Framboise… (il y en a d’autre mais je ne les ai pas tester et sur mon blog je ne parle que ce dont j’utilise et que je connais). 
Sensibles : Figuier de barbarie / pépins de raisins…
peu sensible ( mais sans risque 0) : Argan / Abricot / Avocat / Babassu / Chaulmoogra /  Amande / Tamanu / Ricin / Noisette / Olive….

Valeur des huiles comédogène :
Très comédogène 5/5 :
Germe de blé (ne pas appliqué sur le visage !)

Comédogène 4/5 :
Coco ( oui oui la coco est comédogène).

Moyennement comédogène ( faut se méfier ici) 3/5 :
Coton / Moutarde (forte odeur pour la mettre sur le visage ça va piquer les yeux je déconseille)

peu comédogène (mais faut se méfier aussi on est jamais a l’abri d’une surprise !) 2/5 :
Amande douce (elle me donne de petit bouton , méfiez vous) – Abricot / Tamanu / Olive 

Très peu comédogène 1/5 :
Carthame / nigelle (peu donner des boutons car trop riche en molécule grasse en gros… ou à diluer pour facilité son absorption) / Ricin (si tu veux ressembler à choubaka applique la sur tout le visage lol) / Pépin de raisin / Chaulmoogra 

Non comédogène 0/5 :
Argan / Avocat / Babassu / Jojoba / Noisette / Figue de barbarie / Souchet / Dattier du desert / Tournesol 

En ce qui concerne les macérât huileux comme le calendula sa valeur comédogène dépendra de l’huile de base utilisé (je recommande le tournesol ou l’olive qui sont peu coûteuses, sont pratiquement neutres et sont résistantes a l’oxydation).

Maintenant que ce point est éclairé, choisi les huiles pour les visages en fonction de toutes ses données que je te partage avec plaisirs. En espérant que cela t’aura intéressé.

Sa‘naturelle.

cropped-new-logo-3-e1505747588106

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s