Débuter

Faisons un petit point sur la réalisation de cosmétique avant de se lancer dans l’aventure.

Avant tout de chose il essentielle de savoir qu’il est primordial de désinfecter tout ustensile qui va nous servir dans la réalisation de certain produit. Et il est important de garder des ustensiles uniquement à cet usage qui est donc la cosmétique ou encore des produits ménagers…

° Il vous faudra :   
 de l’alcool a 90° dénaturé ou celle de 70° que l’on trouve facilement en pharmacie.  
 Un vapo, pour une projection assurée et cela permet d’en utilise très peu.   
 1 à 2 torchon/serviette propre, une pour essuyer les ustensiles désinfectés et l’autre soit pour protéger la table soit pour le « on ne sait jamais ».

Pour les ustensiles, vous verrez au moment de préparer votre recette sur papier. Mais principalement il vous faudra, un mini fouet, 1 ou 2 petit bol en inox, un en verre et/ou en plastique, des mini bol doseur, une balance aux 0.01g, un thermomètre de cuisine… Vous êtes libre de vous fournir ou vous voulez mais pensez juste à récupérer des choses que vous ne vous servez plus ou achetez d’occasion.

Venons-en à l’essentiel, nos matières premières très diverses et variées ! Les huiles végétales BIO, les huiles essentielles BIO si précieuse, les actifs cosmétiques, les argiles, les cires végétales… Certain produit on de multiple façon de s’utiliser, il est important de respecter chaque dosage qui se trouve dans les fiches techniques.

Pour être au top dans mon organisation je me suis fait de bouquins TOME1 et TOME2 ou j’ai répertorié tous les ingrédients, classées par type d’ingrédients, à l’intérieur les caractéristiques de mes matières premières et les dosages recommandé y sont répertorié, ainsi que leurs bienfaits. Mes petits bouquins ne me quittent plus du tout !

Pour les recettes réalisées je vous recommande de les notés dans un cahier ou sur une feuille qui sera soigneusement rangé, pour soit apporté des modifications en améliorant/ajustant votre recette mais surtout nous ne sommes jamais à l’abri d’une réaction allergique ou autre avec la recette sous les yeux ce sera plus facile de trouver le coupable.

Et bien sur ce qui va de soit c’est d’étiquette votre comment ? ça ce n’est pas trop important mais il est impérative de garder une trace ou il est noté la date de création la date de péremption, il est également possible de noter la recette sur le pot ou flacon.

Restez connecté nous allons enfin rentré dans le vif du sujet dans la suite des articles.

cropped-new-logo-3-e1505747588106

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s